Centre de ressources Unions commerciales
La CCI de Lyon au service des commerçants,
des unions commerciales et des fédérations.
Structurer une union commerciale

La gestion



Gérer une Union Commerciale

Gérer
Gérer une Union Commerciale c'est la gouverner en prévoyant les actions, les recettes, les dépenses, en général sur une année civile, et établir la comptabilité selon des règles strictes.

Les éléments indispensables sont :
  • Un budget de fonctionnement
  • Un budget d'investissement
  • Un plan de trésorerie

Comptabiliser
  • Un livre journal des recettes et des dépenses
  • Les comptes de résultats et annexes

Si la taille le justifie :
  • Un livre de paie
  • Un grand livre organisé suivant le plan comptable
  • Le journal des opérations bénévoles
  • Le bilan

Si les dons ou subventions sont supérieurs à 153 K€
Publication des comptes et du rapport du commissaire aux comptes



Les budgets

Chaque action nécessite son propre budget. Celui-ci doit être prévu avant le début de l’action. Des points réguliers doivent être organisés jusqu’à la concrétisation du projet.

Il faut toujours avoir en tête les dépenses auxquelles doit faire face l’association pour établir les budgets.
Un budget prévisionnel est le moyen idéal de prévoir les flux financiers de l’année à venir. Il est donc primordial de le tenir à jour.

Télécharger la fiche du centre de ressources des Unions Commerciales : exemple de budget

Le plan de trésorerie

Il arrive que la trésorerie de l’association subisse des variations inattendues. C’est pourquoi le plan de trésorerie doit être mis à jour régulièrement.

Le plan de trésorerie prévoit les entrées et les sorties d’argent que l’association va rencontrer au cours de l’année, et pour chaque mois. Il permet donc de gérer les disponibilités financières.

Il est présenté sous forme de tableau dans lequel on trouve le détail et le total des recettes et des dépenses prévues pour chaque mois.

Le plan de trésorerie permet de définir le montant de subvention nécessaire.
Si l’action nécessite plus de moyens que ceux dont dispose l’association et que celle-ci n’a aucun moyen de réduire les coûts, alors elle fait une demande de subvention. On établit alors un rapport prévisionnel, dans lequel on justifie la demande de subvention.
Il faut aussi expliquer précisément comment l’argent de la subvention est utilisé.

Ce dossier doit être envoyé à la Préfecture (un bilan doit être rédigé et envoyé après l’utilisation de la subvention).
Afin de tenir le plan de trésorerie à jour de façon précise, il est recommandé de faire appel à un comptable.

Télécharger la fiche du centre de ressources des Unions Commerciales : un exemple de plan de trésorerie

        

Dans la même rubrique


04 72 40 58 58
(0,12 € TTC / min)
lyon.cci.fr