Centre de ressources Unions commerciales
La CCI de Lyon au service des commerçants,
des unions commerciales et des fédérations.
Oser une union commerciale

Comment connaître mon environnement ?



Comment analyser mon environnement ?

Observer les points forts et les points faibles de la zone commerciale est une nécessité. Cela permet de connaître les domaines sur lesquels l’association devra se concentrer : ceux qu’elle doit préserver et ceux qu’elle doit changer.
La zone de chalandise est la zone d’attraction à l’intérieur de laquelle un point de vente réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires (env. 80 %).
Une zone commerciale n’est pas uniquement fréquentée par ses propres habitants.Souvent, des habitants de villes ou de villages voisins, voire plus éloignés, sont clients dans la zone commerciale représentée par l’association. Il est impératif de savoir d’où provient précisément la clientèle.

Afin de mener une politique de communication et de distribution cohérente, l’union commerciale doit savoir à qui s’adresser. Plusieurs méthodes peuvent être mises en oeuvre :
 
  • Une étude d’accessibilité : on étudie alors tout ce qui se trouve près des commerces dans un temps donné et un moyen de transport donné (par exemple ce qu’on trouve dans les quinze minutes à pied autour des commerces, dans les trente minutes en voiture etc.).
  • Une étude de la provenance de la clientèle : dans ce cas il s’agit d’une véritable enquête de magasin (analyse des adresses des chèques, saisie des codes postaux etc.). Pour cela, elle a besoin d’identifier l'offre de services des associations existantes pour les commerçants, ainsi que la demande des commerçants quant aux unions commerciales.

Comment connaître mon environemment commercial ?

Les concurrents représentent un élément majeur du fonctionnement du territoire commercial. L’association doit connaître les concurrents des commerces qu’elle représente.

L’utilisation d’Internet pour la recherche sur les concurrents est la technique la plus rapide pour tout apprendre sur eux. Souvent, les entreprises créent des sites internet pour se faire connaître du public et présenter leurs produits.

Connaître ses concurrents
Les projets de l’union commerciale reposent sur le dynamisme du commerce. Dès qu’une action est mise en place par un pôle concurrent, ce dernier est en possibilité de s’approprier une partie de la clientèle de la zone de l’association. Il est nécessaire de réagir très rapidement. Il faut donc se tenir au courant des actions commerciales mises en place par les concurrents, afin de pouvoir garder sa clientèle.

Ainsi on peut découvrir très rapidement :
  • l’emplacement d’une entreprise,
  • sa structure et ses dirigeants,
  • ses partenaires,
  • ses points forts et ses points faibles,
  • son profil financier,
  • ses fournisseurs.
Annuaire des entreprises et unions commerciales de la CCI LYON METROPOLE
 
  • 23 891 commerces (32,7%)
  • 11 424 industries (15,7%)
  • 37 656 services (51,6%)
Fichier des 76 000 entreprises lyonnaises de la CCI LYON METROPOLE
Fiches par pôle commercial

Où puis-je trouver des informations économiques ?

Vous recherchez des données chiffrées sur votre territoire, la population, la consommation des ménages ? Une information sur la réglementation de l’urbanisme commercial ?
Les enquêtes de comportement d'achat des ménages
La 9ème enquête de la CCI LYON METROPOLE vous apporte des informations ciblées sur le secteur du commerce et de la distribution aussi bien au niveau national qu’au niveau local.
Les données vont permettre à l'ensemble des acteurs du commerce lyonnais d'avoir une connaissance approfondie des aires de chalandise des équipement commerciaux de la région lyonnaise, et de mesurer avec précision la position de concurrence de chacun d'eux. Ces données constituent un outil stratégique dans l'élaboration d'une politique d'urbanisme commercial équilibré, segment clef du développement économique de l'agglomération lyonnaise.

S'informer sur le commerce : études, chiffres, ressources
Trouver de l'information économique
Abonnez-vous gratuitement aux Newsletters de la CCI LYON METROPOLE

Les enquêtes du CREDOC
Le CREDOC analyse et anticipe le comportement des individus dans leurs multiples dimensions : consommateurs, agents de l'entreprise, acteurs de la vie sociale.l[

Chiffres de l'INSEE sur le commerce Rhône

Publications et statistiques pour la France ou les régions :
Toutes les publications, chiffres clés, bases de données pour la France ou les régions.

statistiques par commune, canton, unité urbaine, aire urbaine, zone d'emploi, arrondissements pour Lyon, Marseille et Paris

Rubrique : Définitions et méthodes puis Grilles d'analyse méthodes et données locales (niveau communal) pour l'analyse fonctionnelle des emplois, de l'économie sociale, de la spatialisation des activités.

Conjoncture commerce Rhône-Alpes

La CCI Rhône-Alpes réalise tous les trimestres une analyse de la conjoncture Commerce
 

Consulter le baromètre BODACC

La crise pèse-t-elle sur les reprises de fonds de commerce ? Le Baromètre Bodacc analyse le marché de la vente et cession de fonds de commerce et d'industrie en France (bâtiment, commerce, industrie et services).
Il détaille le montant moyen des transactions par secteur d'activité, région et département, profil type des acquéreurs. Établi à partir des données publiées au Bodacc, en partenariat avec Altares, il est édité par la la Direction de l'information légale et administrative (DILA) dans le cadre de sa mission de transparence économique et financière.

En savoir plus sur le baromètre BODACC

Les compétences des Etablissements Publics à Caractère Industriel et Commercial EPIC

Les EPCI à fiscalité propre exercent certaines compétences à titre obligatoire, d'autres à titre optionnel et les autres à titre facultatif.

La communauté de communes
La communauté de communes est un EPCI regroupant plusieurs communes d'un seul tenant et sans enclave. Elle a pour objet d'associer des communes au sein d'un espace de solidarité en vue de l'élaboration d'un projet commun de développement et d'aménagement de l'espace.
Les conditions « d'un seul tenant et sans enclave » ne sont pas exigées pour les communautés de communes existantes à la date de la publication de la loi du 12 juillet 1999 ou issues de la transformation d'un district ou d'une communauté de villes en application de cette même loi (cf. art. 51 et 56).

La communauté d'agglomération
La communauté d'agglomération est un EPCI regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble de plus de 50 000 habitants d'un seul tenant et sans enclave autour d'une ou plusieurs communes de plus de 15 000 habitants. Ces communes s'associent au sein d'un espace de solidarité, en vue d'élaborer et conduire ensemble un projet commun de développement urbain et d'aménagement de leur territoire.
La communauté d'agglomération peut exercer, si les communes le souhaitent, toute autre compétence dite facultative.

La communauté urbaine
La communauté urbaine est un EPCI regroupant plusieurs communes qui s'associent au sein d'un espace de solidarité, pour élaborer et conduire ensemble un projet commun de développement urbain et d'aménagement de leur territoire.
Les communautés urbaines créées depuis la loi du 12 juillet 1999 doivent constituer un ensemble d'un seul tenant et sans enclave de plus de 500 000 habitants.

Les communautés de communes et les communautés d'agglomération
Les répartitions des compétences entre les collectivités territoriales
La répartition des compétences

Petit glossaire du jargon des études

La dépense commercialisable est le budget que consacrent les ménages d'une zone géographique donnée pour l'achat d' un type de produit alimentaire ou non alimentaire dans des commerces de détail quel qu'il soit (petit commerce, marché, internet...)
La zone de chalandise d’un point de vente est la zone habituelle ou prévisionnelle (en cas d’ouverture) de provenance de l’essentiel des clients par rapport à cet établissement. Elle permet de connaître d'où viennent les ménages* qui consomment dans les commerces du secteur.
Le taux d’emprise désigne généralement la part de marché captée par un pôle commercial sur la dépense commercialisable d’une zone de chalandise. On distingue :
> L'attraction interne qui correspond à ce que les habitants d'une zone achètent dans les commerces de leur zone
> L'évasion qui correspond à ce que les habitants achètent en dehors de leur zone.

* un ménage peut être constitué d'une seule personne

        

Dans la même rubrique


04 72 40 58 58
(0,12 € TTC / min)
lyon.cci.fr